Qu’est-ce qu’un placement immobilier ?

Le placement immobilier est le système d’investissement préféré des français. Pourtant, on ne peut s’empêcher de constater que la résidence principale reste le premier réflexe lorsqu’il s’agit de construire son patrimoine. Il existe pourtant beaucoup d’autres façons de réussir son placement immobilier.

Les différents types de placements immobiliers

La résidence principale est le meilleur, mais également le plus logique des investissements immobiliers. Il faut cependant avoir un apport minimum afin d’accéder au prêt bancaire. Une fois faite, elle vous permet de bénéficier au terme de votre échéancier, de vous acquitter du loyer mensuel.

  • 01
    PrimoAccedant
    Se constituer un patrimoine
  • 02
    Optimisation
    Gérer son patrimoine
  • 03
    Transmission
    Prévoyance et transmission de patrimoine

L’INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER LOCATIF

Il s’agit ici véritablement de se constituer un patrimoine. Avec des rendements attractifs, les placements locatifs immobiliers de type LMNP et LMP peuvent à terme constituer un solide complément de revenu.

Il est cependant important de bien vous faire accompagner dans le choix du meilleur dispositif d’investissement.

LA DÉFISCALISATION IMMOBILIÈRE

On utilise ici les dispositifs de défiscalisation mis à disposition aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises. Plusieurs dispositifs existent et dépendent évidemment de votre patrimoine. Vous pouvez ainsi investir en Loi Pinel, ce qui vous permet (en synthèse !) d’acheter un logement neuf puis de le louer.

A contrario, la Loi Malraux vous permet d’obtenir, sous certaines conditions, une réduction d’impôts en fonction des travaux effectués sur des logements anciens.

LE RECOURS AU SCPI

Les sociétés civiles de placement immobilier permettent d’investir collectivement. Ce dispositif regroupe des personnes physiques ou morales dans le but d’investir dans un bien immobilier. Ce dispositif peut être un bon placement immobilier, car il permet d’investir sans bénéficier d’un apport élevé.

Bémol : l’entrée dans le dispositif en SCPI et la sortie du dispositif qui peuvent se révéler coûteux. Ici aussi, votre gestionnaire en patrimoine a pour devoir de vous informer de vos capacités d’investissement.

Vous souhaitez en savoir plus ?

LE PLACEMENT IMMOBILIER DOIT S’ADAPTER À CHAQUE ÉTAPE DE VOTRE VIE !

Selon votre âge, vos besoins évoluent. L’immobilier, comme tout bien, doit être géré en fonction de vos projets, et comme vos projets évoluent, votre façon de gérer vos biens doit évoluer aussi. C’est à ce moment-là qu’être accompagné par un gestionnaire en patrimoine peut vous intéresser. Notre rôle est de créer du lien entre chaque étape de votre vie et d’optimiser vos placements à chaque moment.

  • 30 ans : mon premier achat
  • 40 ans : optimisation de mes biens immobiliers
  • 50 ans : préparer sa retraite
  • 60 ans : transmettre mes biens

Prêt pour un nouveau projet ?